TRFFK.ca | Une journée dans la vie d’une Conseillère à la stratégie en ligne  —  par Madeleine Dubé
737
post-template-default,single,single-post,postid-737,single-format-standard,ajax_updown,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-,qode-theme-ver-13.3,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Une journée dans la vie d’une Conseillère à la stratégie en ligne  —  par Madeleine Dubé

Originalement publié sur Medium

8 h 30
Petit lundi matin. Vous pourriez imaginer que je commence la semaine en douceur. Un café, la revue des nouvelles du jour sur Internet, raconter ma fin de semaine avec les collègues? Non merci! Je dois être alerte dès mon arrivée, car mon premier rendez-vous avec un client est à 9 h et je dois m’assurer que tout est fin prêt. En fait, je suis toujours prête, car c’est mon travail de toujours répondre aux besoins de mes clients et de toujours m’assurer que les campagnes publicitaires de mes clients sont bien optimisées. C’est ma philosophie et celle de tous les conseillers à la stratégie en ligne qui travaillent chez TRFFK propulsé par autoHEBDO.net: les campagnes de publicité numérique de nos clients n’arrêtent jamais, nous devons suivre le rythme!

10 h 30
Avec mon client, j’ai révisé ses besoins, mis à jour ses principales difficultés et défini un plan pour l’aider à augmenter ses ventes. Je retourne au bureau, où je prépare une proposition de déploiement d’une stratégie de publicité en ligne, qui comprend une recommandation de budget et qui vise à relever ses défis d’entreprise. Tout à coup, mon ordinateur émet un “ping” pour m’avertir de l’arrivée d’un nouveau courriel. Je l’ouvre et je suis contente de constater que mon plus récent client a approuvé la bannière que nous avons préparée pour lui, ainsi que sa liste de mots-clés pour Google AdWords. J’appelle alors immédiatement notre équipe technique pour m’assurer que la bannière et les nouveaux mots-clés sont bel et bien intégrés aux campagnes de mon client. Le responsable me confirme que tout est déjà fait, ce qui me permet de retourner à ma proposition l’esprit tranquille. C’est alors que parviennent à mes narines les effluves de café en provenance de la cuisinette de notre bureau. Je constate que c’est mon collègue Martin et j’en profite pour lui demander son avis sur la stratégie que je viens de développer pour mon client. Car je dois vous dire que dans notre bureau, l’esprit de collaboration est très fort. Nous échangeons quelques idées puis il m’explique comment il effectue présentement des tests et des contrôles de qualité sur une campagne de bannières dynamiques et de campagnes AdWords pour un client du centre-ville. Il me laisse bientôt, car il doit lui aussi envoyer quelques courriels pour obtenir une approbation pour une bannière créée par notre équipe de Services créatifs. Avec tout ça, on n’a pas encore eu le temps de discuter de notre fin de semaine!

11 h 45
L’heure du dîner approche, mais j’ai encore le temps pour l’une de mes tâches préférées:  le lancement d’une nouvelle campagne et appeler mon client pour l’informer que sa campagne est maintenant activée! C’est très satisfaisant quand tous nos préparatifs se mettent en place et que l’on peut présenter au client sa nouvelle image dans l’univers du numérique. Ce client en particulier s’y connaît déjà pas mal en publicité numérique et il m’a envoyé une série de questions auxquelles je devrai répondre avant la rencontre habituelle prévue une semaine après le lancement de sa campagne. C’est au cours de cette rencontre que je lui présenterai les premiers résultats de ses campagnes. Même s’il s’agit de résultats préliminaires, on estime qu’il n’est jamais trop tôt pour prouver au client que tout avance comme prévu.

13 h
Enfin, je peux m’arrêter pour dîner. Je rencontre ma collègue Fatima au petit café du coin, et après qu’elle m’ait raconté son activité du samedi, elle ne peut s’empêcher de me parler boulot. Fatima est l’une de nos stratèges numériques, qui donnent vie à vos stratégies et campagnes en effectuant les achats médias et en configurant en continu vos campagnes. Comme tous nos stratèges numériques, elle est experte en publicité dans les moteurs de recherche, en affichage publicitaire programmatique et en marketing dans les médias sociaux. Ce sont les personnes idéales pour optimiser les campagnes de nos clients. J’ai ainsi appris qu’elle était sur le point de joindre le client que l’on a lancé ce matin, afin de prendre rendez-vous pour sa première revue de performance, 3 semaines après ma première rencontre avec lui, dans une semaine. Au cours d’une revue de performance, Fatima passe en revue les détails des campagnes en cours et suggère des optimisations pour continuer sur la voie du succès. Parfois ces rencontres se déroulent rapidement et simplement si les résultats sont au rendez-vous, à d’autres occasions, il vaut la peine de prendre le temps d’analyser diverses options. En effet, nous souhaitons que nos clients comprennent bien toutes les options qui sont à leur disposition, qu’ils suivent de près les tactiques déployées par leurs concurrents et qu’ils se positionnent aussi selon les données cumulées et générées par TRFFK. C’est lors de ces rencontres que l’on peut aussi passer en revue les statistiques d’affichage de chacun de leurs véhicules (ex.: pages des détails) et juger de la réponse du marché à leurs annonces. Ça peut sembler comme étant beaucoup d’information à partager, mais c’est comme ça: on ne peut configurer la publicité numérique et la laisser à elle-même, elle exige une attention soutenue et continue de tous les intervenants!

14 h
Je retourne au bureau, où je m’attelle à ma prochaine tâche: personnaliser les tableaux de bord de suivi de performance pour quelques-uns de nos clients. Nous incluons dans leurs tableaux les indicateurs-clés de performance qu’ils ont eux-mêmes choisi de suivre, ainsi que les indicateurs que nous leur avons recommandés. Ces tableaux permettent aussi à nos clients de constater la somme d’information que nous cumulons, de réviser comment nous estimons la contribution de chaque canal et la contribution de TRFFK au taux de conversion final sur leur site web. Bon, la journée achève quand tout à coup, mon téléphone sonne. C’est un de mes clients réguliers   de Brossard   qui m’appelle pour me demander si on ne pourrait pas configurer une campagne pour une vente sous la tente qui se tiendra la fin de semaine prochaine.

En fin de semaine dans 4 jours? Oui, c’est bien ça. Pas de problème! L’heure de la pause approche, peut-être aurai-je le temps de demander à Martin comment s’est déroulée sa fin de semaine.