TRFFK.ca | VUS et camions: moteurs de croissance des ventes automobiles au pays
1039
post-template-default,single,single-post,postid-1039,single-format-standard,ajax_updown,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-,qode-theme-ver-13.3,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

VUS et camions: moteurs de croissance des ventes automobiles au pays

Après une excellente année 2018, les résultats de ventes de véhicules neufs 2019 peuvent sembler décevants pour certains. Un rapide coup d’oeil nous révèle cependant que 2019 fut tout de même meilleure que 2017! Sur l’année entière, les ventes de 2019 ont reculé de 3,6% par rapport à l’année précédente.

La première moitié de 2019 fut marqué par une importante baisse des ventes, qui a heureusement été compensée par une solide reprise en 2e moitié d’année. En particulier, les VUS et les camions ont mené la charge dans les ventes de véhicules neufs, alors que les ventes de véhicules passagers ont enregistré un recul.

vehicle sales in canada 2019

« Les camionnettes et les VUS ont continué à gruger des parts de marché aux véhicules passagers, notamment les compacts et les sous-compacts. Nos commerçants partenaires avaient déjà perçu la hausse de popularité des VUS et des camions, mais les résultats 2019 confirment désormais cette perception partout au Canada », explique Benoit LaForce, directeur général de TRFFK.

Cela signifie que les concessionnaires de véhicules neufs et les marchands d’occasion doivent restructurer la composition de leur inventaire en 2020, en fonction de ces données concrètes. Ainsi, ils doivent se concentrer davantage sur les petits et grands camions, les minifourgonnettes grand format, ainsi que les VUS sous-compacts et grands formats.

Les plus fortes hausses de ventes ont été enregistrées dans la catégorie des VUS sous-compacts, suivie des petits camions et des gros VUS, tandis que les plus grandes pertes ont été enregistrées dans les catégories des voitures sous-compactes, compactes et sport.

Du côté des véhicules de luxe, les grands VUS ont enregistré les plus importants gains, suivis des VUS compacts, tandis que les pertes les plus élevées proviennent des voitures de luxe et de très grand luxe.

Qu’est-ce que cela signifie pour la stratégie de publicité numérique 2020 des concessionnaires de véhicules neufs?

Alors que 2019 était axée sur la confirmation des changements des habitudes et préférences des acheteurs de véhicules neufs, le message est on ne peut plus clair pour les concessionnaires en 2020: Concevez des stratégies numériques qui tiennent compte de votre mix d’inventaire et qui maximisent les efforts sur les catégories best-sellers.

Par exemple, mettez en vedette les modèles qui génèrent du trafic sur votre site web pendant les phases « recherche de vendeurs » et « considération des options » du parcours d’achat automobile, une stratégie essentielle dans le monde hyperconnecté d’aujourd’hui. De plus, des études suggèrent que l’offre d’une expérience publicitaire personnalisée incite les acheteurs de voitures à accorder plus de confiance aux concessionnaires qui adoptent cette approche.

« En 2019, certains concessionnaires frustrés par le ralentissement des ventes ont choisi de complètement éliminer leur budget Internet, croyant que la publicité numérique ne faisait rien pour contrer le ralentissement des ventes.» , explique Raman Gill, directeur principal des ventes chez TRFFK. « Ce fut une décision lourde de conséquences qui a bien plus nui à leurs résultats que s’ils avaient réduit leurs budgets en cette période plus difficile et s’étaient concentrés sur les canaux numériques les plus performants. Une présence continue en ligne est tout simplement primordiale de nos jours; ce poste budgétaire ne peut plus être considéré comme un luxe que l’on coupe quand les ventes ralentissent. Les anciennes façons de faire ne fonctionnent tout simplement plus comme avant. »

La plus grande leçon à retenir pour les concessionnaires en 2020, c’est qu’ils doivent se développer une stratégie numérique unique, qui correspond à leur propre situation, au lieu de se laisser décourager par le ralentissement des ventes et d’éliminer la publicité numérique.

Selon les pratiques exemplaires du marketing moderne, les stratégies marketing doivent être basées sur l’observation des consommateurs. Et il n’y a pas de meilleur moyen que la publicité numérique pour accumuler des données et des informations pertinentes pour créer une stratégie numérique personnalisée et flexible. Ce sera l’un des principaux différenciateurs de performance, non seulement cette année, mais pour la décennie qui s’ouvre.

– Sparsh Sharma, stratège numérique TRFFK